Archives de Tag: soin

Memo card : mes soins visage du moment

C’est l’heure de la Memo Card. Le principe : une liste brute de produits que j’utilise et/ou je teste en ce moment. Une fonction, un produit, pas de décryptage : j’aurai l’occasion de vous faire un retour sur ces produits une fois utilisés. Aujourd’hui, focus sur ma routine soin visage version arrivée de l’hiver du printemps !

Huile démaquillante : Deep cleansing oil, DHC

Deep cleansing oil DHC

Eau micellaire : solution micellaire créaline H2O, Bioderma

Lire la suite

My Healthy Beauty Tips awards : catégorie corps

Voici les produits que j’ai découverts cette année et dont je ne peux plus me passer ! Place à la catégorie corps (mains comprises).

Atoderm Intensive Baume, Bioderma

Atoderm Intensive Baume Bioderma

C’est mon lait pour le corps d’hiver car j’ai tendance à avoir la peau très sèche et irritée avec le stress, le vent et le froid. Je n’y croyais pas : je l’ai essayé alors que ma peau commençait à faire des plaques rouges (trop sexy !) et là… en trois jours, ma peau était toute douce. Aucune odeur et pénètre vite. Honnêtement, je ne lui trouve aucun défaut.

Lire la suite

My Healthy Beauty Tips awards : catégorie visage

En ce mois de janvier, My Healthy Beauty Tips décerne ses awards et récompense les plus belles découvertes de l’année. Aujourd’hui, place à la catégorie visage.

Rosehip BioRegenerate oil, Pai

Rosehip bio regenerate oil Api

C’est une découverte relativement récente mais j’avoue que je ne peux plus m’en passer. C’est une huile à base de rosier sauvage, qui s’utilise deux ou trois fois par semaine. Je l’étale sur ma peau le soir après mon sérum (six-huit gouttes suffisent laaaaaargement). Le seul inconvénient, c’est l’odeur dont je ne suis pas fan (je trouve que ça sent… le vieux). En dehors de ça, elle atténue cicatrices et imperfections de façon assez spectaculaire.

Lire la suite

Ces produits qui m’ont fait peur… puis qui m’ont plu

Vous savez cette fameuse réaction devant votre miroir : « oh mais c’est quoi ce délire ?! » Qui n’a jamais connu un tel coup de stress en utilisant un nouveau produit, en découvrant une texture étrange, en constatant des effets (ou méfaits) inattendus ? Petit tout d’horizon de ces produits qui m »ont d’abord provoqué de grosses frayeurs puis que j’ai réussi à apprivoiser pour finalement adopter.

Normaderm night detox, Vichy

Normaderm Night detox Vichy

L’histoire commençait mal : le produit est vert. Bon pas vert beurk mais vert. Pas très engageant. Il s’applique bien, est assez fluide et pénètre bien. On le met le soir, en soin hydratant qui va agir toute la nuit. Et là malheur : des boutons, des points noirs… La totale ! J’ai même cru à une allergie !

Mais sur conseils dénichés sur le net, je me suis acharnée. Et au bout d’une semaine, non seulement les boutons et points noirs qui étaient apparus avaient disparu, mais en plus, j’en avais moins qu’avant à apparaître. Comme si le produit avait purgé ma peau. Une belle réussite.

Masque peel-off, Monoprix

masque peel off monoprix

Cela fait des années que j’achète des masques en monodoses : pas très écolo je vous l’accorde, mais tellement pratique ! Et au moins, on ne se trompe pas dans le dosage. Curieuse, chez Monoprix, j’avais tenté le masque peel-off : dans la gamme j’avais testé et aimé le masque purifiant à l’argile.

Pour la texture pas de souci, il s’applique bien, comme un gel. On le pose et il sèche au bout de 15-20 minutes. Et c’est le moment de l’enlever : oups mais c’est quoi ce truc dégueu ?! On a l’impression d’enlever sa peau ! A ne pas faire à côté de son mec, sous peine d’une réaction de dégoût durable. Mais même si l’instant n’a rien de glamour, la mauvaise impression passe au bout de 30 secondes, le temps de voir que la peau a récupéré de l’éclat. Depuis, j’en fais un par semaine.

Lotion Aqua Magnifica, Sanoflore

Lotion aqua magnifica sanofloreJ’ai avec cette lotion un peu la même histoire qu’avait le Normaderm Night Detox. L’odeur de plantes ? J’aime. Le packaging ? J’aime. La texture et l’effet fraîcheur ? J’aime aussi. Mais durant trois ou quatre jours, attendez-vous à voir jaillir boutons, points noires, irrégularités… Moche.

Mais après  ce mauvais moment à passer, l’effet est canon. La peau est vraiment purifiée et retrouve en éclat, tout en faisant moins d’imperfections.

Memo card #1 : mes soins visage du moment

Lancement de la Memo Card. Le principe : une liste brute de produits que j’utilise et/ou je teste en ce moment. Une fonction, un produit, pas de décryptage : j’aurais l’occasion de vous faire un retour sur ces produits une fois utilisés. Aujourd’hui, focus sur ma routine soin visage.

Démaquillant (en cas de maquillage chargé) : baume démaquillant camomille, The Body Shop

Beurre démaquillant camomille The Body Shop

Eau micellaire : solution micellaire créaline H2O, Bioderma

Nettoyant visage : Cleanance, Avène ou Absolute Dream Clean, Formula 10.0.6 + Clarisonic

Gommage visage : gommage douceur, Gamarde

Peeling : Moisturizing peeling, Naobay

Moisturizing peeling Naobay

Lotion fraîcheur : eau de citron, Aroma Zone

Lotion apaisante et hydratante : lotion Ibuki, Shiseido

émulsion hydratante lissante Ibuki Shiseido

Lotion purifiante : Eau Précieuse

Soin anti-imperfections : Effaclar Duo, La Roche-Posay

Effaclar duo La Roche Posay

Sérum : sérum réhydratant énergisant, Sephora

Crème hydratante : Hydrance optimale riche, Avène (surtout le soir)

hydrance legere avene

Crème matifiante : fluide hydro-matifiant, Académie scientifique de la Beauté

Contour des yeux : Créaline yeux, Bioderma

Créaline yeux Bioderma

Spray eau thermale : Eau thermale, Avène ou Sérozinc, La Roche-Posay

Soin pour les cils : Lash primer, Manna Kadar (uniquement le soir)

Baume à lèvre : Rêve de miel, Nuxe (en pot le soir, en stick le jour)

baume rêve de miel nuxeMasque hydratant : masque crème de nuit hydratant repulpant, Seophora

Masque purifiant : masque peel-off, Monoprix (unidose)

Talika Photo-hydra Day : tout le monde l’aime… sauf moi

La marque Talika fait parler d’elle depuis plusieurs mois avec ses produits innovants, très axés sur les nouvelles  »technologies » beauté. Comme par exemple la lumière anti-imperfections visage, le soin lèvres 2 en 1 qui hydrate et repulpe ou encore le soin anti-cernes Eye Detox et son allure futuriste. Mais le produit qui a sans doute trouvé le plus d’adepte dans la blogosphère beauté, c’est le Photo-Hydra Day.

Photo hydra day TalikaLa promesse ? Une hydratation profonde, pour les peaux sèches, sensibles et/ou déshydratées. Ma peau étant sensible et déshydratée, je me suis laissée tenter et ai commandé le produit sur le site de Birchbox. 35€ tout de même les 30ml : pas donné pour une crème hydratante, surtout qu’on n’est pas dans des cosmétiques de luxe. Mais bon, ça reste relativement abordable. Et après tout, si c’est efficace…

Effet boule à facettes et promesse non tenue

J’ai donc commencé à l’utiliser. Au niveau de l’application, RAS : fluide, elle pénètre facilement et est assez agréable. L’odeur est légère et plutôt fraîche. Elle ne fait pas pelucher le maquillage, ce qui est un bon point. Sauf que les choses se gâtent : après plusieurs jours, j’ai commencé à m’étonner de mon teint lumineux. Enfin quand je dis lumineux, je devrais plutôt dire  »over glowy », comprenez boule à facettes ! Je vous assure : j’avais l’impression de ressembler à un Stabilo ! Pas du tout naturel et honnêtement, difficile à camoufler par du maquillage !

Sans paniquer, je me suis dit que ce serait peut-être mieux si je l’appliquais le soir… Certes, l’effet glowy était un peu plus atténué le matin, mais le teint n’était pas naturel et donc pas joli. Mais surtout : pour un soin qui promet une hydratation en profondeur, c’est raté ! Je n’ai vu aucune amélioration de ma peau, et j’avais toujours mes petites plaques de sécheresse autour du nez. Beaucoup de points négatifs…

hydrance legere avene

Bref, je suis repassé à ma crème Hydrance d’Avène le matin, ma crème Miracle Sleeping de Garnier le soir, un combo bien plus efficace pour hydrater et repulper ma peau. Bien moins cher aussi.

Les vertus de l’eau de bleuet, l’amie des yeux fatigués

Zoom aujourd’hui sur un produit naturel, en forme de remède de grand-mère : l’eau de bleuet. Petite fleur mais énormes vertus, le bleuet est le meilleur ami des yeux. L’occasion aussi de se lancer dans la phytothérapie (médecine par les plantes) facilement et sans risques. Osez le bleuet !

Cernes ? Poches ? Yeux fatigués ?

L’omniprésence des écrans (ordinateur, tv, téléphone…), le stress, le manque de sommeil… Tout cela fragilise les yeux, les abîme. Résultat, ils se défendent : cernes, poches, picotement, peau tombante. Pas top. De l’eau de bleuet sur des compresses ou cotons, laissez posé dix minutes sur les yeux fermés et hop ! Ils sont plus réveillés ! Placez la au frigo pour encore plus d’efficacité. En fait, l’eau de bleuet réactive la circulation du sang et des tissus lymphatiques, responsables des cernes et poches.

Eau de bleuet Sanoflore

Cela permet aussi de réduire les petites infections de l’œil comme les orgelets (ces petits boutons blancs sous la paupière). Moi qui avais l’habitude d’en faire avec la fatigue, je n’en fais plus depuis que j’utilise de l’eau de bleuet pour nettoyer mes yeux, après le démaquillage. Pas directement dans l’œil hein, mais sur des cotons !

Et sur la peau ?

Puisqu’elle réactive la circulation du sang et de la lymphe, l’eau de bleuet aide à contrôler l’excès de sébum et à resserrer les pores. Par contre, évitez d’en appliquer sur tout le visage si vous avez la peau sèche car le bleuet a tendance à être asséchant. En revanche, pas de problème pour les peaux sensibles, ce n’est pas un remède agressif.

Il peut aussi calmer un coup de soleil, surtout si l’eau florale est associée à de l’huile de jojoba ou de coco par exemple. Un cataplasme, on masse et ça soulage et nourrit.

hydrolat bleuet aroma zone

Quelques précautions à prendre

Comme pour toutes les eaux florales, bio, c’est mieux : surtout que le bleuet a tendance à capter les résidus chimiques et donc les pesticides. Et comme vous allez le mettre en contact avec vos yeux, soit l’une des parties les plus sensibles de votre corps, mieux vaut jouer la prudence.

Où l’acheter ?

Essentiellement en parapharmacie, même si vous pouvez en trouver en grandes surfaces (fuyez la marque Christian Lenart, moins dosée et beaucoup moins efficaces). J’en ai testé plusieurs et j’avoue que j’aime beaucoup celle de chez Sanoflore, qui sent assez fort (mais ça ne dure pas sur la peau), qui est bio, bien dosée et qui a l’avantage également d’être munie d’un vaporisateur. Je teste en ce moment l’hydrolat de bleuet de chez Aroma Zone et je le trouve très bien. Comptez entre 5 et 9€ la bouteille.

On la choisit dans un flacon bleu, en verre ou en plastique : la couleur bleue n’est pas accessoire, elle protège ce produit fragile de la lumière. On l’utilise dans les six mois maximum après l’ouverture (de toute façon, après elle pue littéralement, signe qu’elle a tourné).

Patch lissant yeux klorane

Sachez aussi que Klorane a développé une gamme de produits pour les yeux à base d’eau de bleuet : des patches lissants pour les yeux notamment, mais aussi des lingettes démaquillantes, une lotion apaisante ou une gelée démaquillante.

Mes achats chez Aroma Zone 1/2 : en boutique

Je suis de plus en plus adepte du naturel en matière de cosmétique. Attention, pas pour tout : déjà, je parle de naturel et pas de bio. Ensuite, certains produits sont totalement créés en laboratoire et sont géniaux. Et puis le maquillage naturel, c’est compliqué.

Boutique Aroma Zone 2

J’avais beaucoup entendu parlé d’Aroma Zone, sans pour autant plus m’y intéresser que ça. J’étais passée plusieurs fois devant la boutique parisienne sans y entrer. Mais l’autre jour, je cherchais une huile essentielle spécifique (je ne sais plus laquelle), que je n’avais pas trouvé en pharmacie. En surfant sur le net, j’ai atterri sur le site Aroma Zone. Plusieurs haul de youtubeuses beauté plus tard, j’ai fini par craquer… en deux fois : une commande et une visite à la boutique, dont je vais vous parler aujourd’hui (je ne recevrai ma commande que dans quelques jours).

La boutique

Une seule boutique Aroma Zone, dans le quartier de Saint-Germain à Paris (25 rue de l’Ecole de médecine, métro Odéon). Deux choses à savoir : la première, c’est que c’est fermé le dimanche et le lundi, comme beaucoup de magasins parisiens ; la seconde, c’est qu’il y a du monde, beaucoup de monde : si vous le pouvez, évitez le samedi et le créneau 16h-19h.

Boutique aroma zone étagères

La boutique est assez grande parce que la gamme est très étendue. On retrouve plusieurs espace : un mur de frigos contenant des hydrolats, un espace pour les huiles végétales, un espace d’huiles essentielles avec des classeurs pour vous guider, un espace avec des bases neutres et autres ingrédients pour fabriquer des cosmétiques (également des flacons vides et pompes). Sachez aussi qu’il y a un spa à l’étage, mais n’ayant pas testé, je ne vous en parlerai pas.

Ce que j’ai acheté

Des huiles et des hydrolats essentiellement. Pour les huiles essentielles, je trouve que c’est plus facile de la commander sur le site, parce qu’il y a tous les conseils d’utilisations et les recommandations : en boutique, c’est dans des classeurs et c’est donc laborieux. En revanche, pour les huiles et hydrolats, les bienfaits sont inscrits sur l’emballage donc c’est nickel !

– Gel d’aloe vera

Gel Aloe Vera Aroma zone

Moins cher que la plupart des autres marques qui en font (6,90€ les 100 ml), il a un mérite : il ne fait pas cette sensation de peau tirée et figée. Au contraire : vous sentez qu’il hydrate la peau mais c’est tout léger, ça pénètre facilement et l’odeur est très très discrète.

– Des hydrolats (ou eaux florales)

hydrolat achillée

Présentés dans des vitrines réfrigérées, ils sont disponibles en format 100 ml, 200 ml voire carrément 1 L pour certains ! A conserver au frais, soit au frigo soit dans un endroit tempéré mais pas exposé à la chaleur. Beaucoup peuvent s’ingérer (utilisables en cuisine ou dilué dans votre bouteille d’eau, comme le genévrier), d’autre non. Tous peuvent s’appliquer sur la peau, en spray ou sur un coton. J’en ai achetée quelques unes :

Genévrier (4,10€ les 200 ml) => élimination, rétention d’eau, cellulite, jambes lourdes

Achillée millefeuille (3,90€ les 200 ml) => purifiant, cicatrisant, pour peaux acnéiques ou à imperfections

Hamamélis (4,90€ les 200 ml) => peaux mixtes à grasses, lutte contre les rougeurs, purifiant, astringent

Encens de Somalie (3,90€ les 200 ml) => énergisant, réconfortant, convient aux peaux matures, ne s’ingère pas

– Des huiles végétales

huile pépins raisin aroma zone

Plusieurs tailles là aussi : 10 ml pour tester, 100 ml, 250 ml voire 1 L. La gamme est impressionnante : je pense sincèrement qu’ils font pratiquement toutes les huiles végétales qu’il est possible de faire.

Avocat (5,50€ les 100 ml) => nourrissante, anti-âge, pénètre facilement, particulièrement conseillée pour le contour des yeux

Nigelle (9,90€ les 100 ml) => purifiante, contre l’acné, soulage les contractures

Macadamia (5,90€ les 100 ml) => nourrissante, protectrice, pénètre facilement, pour peaux fragiles, super pour nourrir les cheveux (longueurs et pointe)

Jojoba (8,50€ les 100 ml) => régule le sébum, pénètre facilement, protège contre la déshydratation de la peau, odeur quasi neutre

Chaulmoogra (7,50€ les 100 ml) =>peaux à problèmes, peaux atopiques, lutte contre la chute des cheveux et les pellicules, favorise le bronzage, contre la cellulite

– Algo’zinc

algozinc aroma zone

Un actif à base de zinc, reconnu pour ses propriétés anti imperfections et anti acné. Régule aussi le sébum. A mélanger avec une huile ou une crème (votre crème habituelle par exemple) pour appliquer sur le visage. Traite aussi les cheveux gras et les pellicules, mélangé dans le shampoing. 7,90€ les 30 ml.

– Des contenants vides

Dans ce domaine, il y a beaucoup de choix et là encore, ce n’est pas cher. J’ai notamment pris deux flacons bleus en verre (le bleu protège les produits, notamment les hydrolats, de la lumière) pour faire mes mélanges, et des pompes-sprays à visser directement sur les bouteilles d’huile.

 

BILAN : Je suis super contente de ma virée, même si j’y ai laissé une certaine somme. De toute façon, ce sont des produits qui durent assez longtemps. Et puis, c’est moins cher que deux crèmes Chanel, pour beaucoup plus d’usage ! Les prix sont très attractifs. Prochain billet sur ma commande en ligne. Je vous ferai ensuite un bilan tops et flops après un mois de test.

Le site Aroma Zone

Mon coup de coeur du moment : le primer Manna Kadar pour des cils longs, beaux et nourris

Celles qui sont abonnées à la Glossy Box connaissent ce produit : le Lash primer de chez Manna Kadar. Un produit qui est un peu en train de révolutionner mes cils : à la base, ils ne sont ni très courts, ni très longs, mais je ne les trouve pas assez denses et robustes.

Primer Manna Kadar

C’est la première fois que j’utilise un tel produit, qui se classe plus dans la catégorie des soins que du maquillage. La marque préconise une application deux fois par jour, matin et soir : personnellement, je ne suis pas fan avant l’application d’un mascara, parce que ça rajoute une couche pas nécessaire. En revanche, appliqué le soir et laissé posé toute la nuit, c’est une tuerie !

Bien toléré par les yeux sensibles

Dans la Glossy Box La Coquette, nous l’avons eu en format full size : tant mieux parce qu’il coûte apparemment 24$ sur le site de la marque. Oui c’est cher. Sauf que je pourrais bien le racheter une fois terminé : ils a renforcé mes cils, les a densifié et rendu plus brillant. Le produit est blanc cassé mais à la façon d’une crème hydratante : en le laissant posé toute la nuit, le produit nourrit les cils et ne se voit quasiment plus. Pas d’odeur, très bien toléré (je peux vous l’assurer, j’ai les yeux sensibles !). Ce produit est dingue !

Seul hic : pour le trouver, c’est la galère. Je vous tiendrai au courant de mes recherches !

Pourquoi j’ai adoré puis détesté l’Argan Oil de CHI

C’est l’histoire d’une énorme déception que je vais vous raconter, celle du célèbre revers de la médaille, du produit qu’on croit absolument génial et inventé pour vous à celui qui fait finalement plus de dégâts que de bien. Ce produit, c’est l’Argan Oil de CHI, une marque américaine qui cartonne aux States et proposent une large gamme de shampoings, après-shampoings et soins.

argan oil chiCe produit, je ne l’ai pas acheté : je l’ai reçu en doses d’essais dans plusieurs box. Je l’avais stocké, et donc accumulé, sans le tester : pas envie, pas d’attrait particulier, une odeur d’huile qui me gênait. Et puis un jour, je me suis décidée à le tester.

A court terme, une tuerie

Il en faut très peu : quelques gouttes seulement à chauffer dans les mains et à appliquer sur les pointes. Sans sulfates et à base d’huile d’argan comme son nom l’indique, l’Argan Oil est censé réparer vos cheveux; les nourrir et les rendre doux, sublimes, brillants. Bref adieux les fourches, bonjour la chevelure de rêve !

Et vous savez quoi ? Eh bien ce fut vraiment le cas pour moi ! Que ce soit appliqué sur les pointes avant de dormir ou avant de juste laissé quelques minutes avant un shampoing, j’avais retrouvé des cheveux soyeux, alors que je souffrais de fourches avant cela (cheveux longs oblige). Bref, j’en étais ravie ! Si bien qu’ayant entamé mon troisième petit flacon, à mesure d’une double utilisation par semaine, j’envisageais d’acheté le produit en format classique (malgré un tarif élevé de 32€).argan oil CHI test pack

A long terme, ravageur

Et puis j’ai commencé à déchanter. Au bout de plusieurs semaines, j’avais l’impression que les effets allaient décroissants… Pire : j’avais l’impression que le produit avait finalement abîmé mes cheveux. Selon moi, le côte  »bourré de silicones » y est pour beaucoup.

Mes pointes étaient encore plus abîmées, les fourches plus accentuées et le produit ne me rendaient plus les cheveux beaux et doux comme au début. Mes cheveux se sont-ils habitués à force ? Peut-être. Mais quel intérêt pour un tel produit de ne l’utiliser qu’une fois par mois ? Pour moi, le problème est dans la composition : c’est bien de nous vendre du rêve avec la mention « sans sulfates », mais si c’est pour bourrer le produits d’ingrédients polémiques comme les silicones… Et je peux vous dire que je ne traque pas les silicones à tout prix et ne scrute pas les étiquettes pendant des heures.

Bref, il m’a fallu rattraper le coup avec mes cheveux, en utilisant des soins plus respectueux (dont je vous parlerai prochainement). Et si les choses s’améliorent, je paie encore, des semaines après, l’utilisation de cette Argan Oil de CHI.