Archives de Tag: huile

L’objet qui fait le buzz : le Juicy Shaker de Lancôme

Juicy Sharker Lancôme

Toute la journée, si vous êtes une adepte des Youtubeuses et Blogueuses beauté à forte audience, vous avez pu apercevoir des photos de la nouveauté maquillage que lancera Lancôme dans quelques jours : les Juicy Shakers. Preuve d’un plan de communication bien huilée, car la marque a visiblement convié beaucoup de monde pour la présentation de ce produit.

Lire la suite

Publicités

Je chouchoute mes ongles avec ma petite huile Essie

apricot oil Essie

J’ai beau m’hydrater les mains très régulièrement, le bout de mes doigts fait des siennes. Et surtout mes cuticules, mot très glamour qui désigne chez moi cet amas de peau qui a tendance à déborder sur mon ongle ou faire des petites peaux (instant glamour toujours).

En théorie, j’ai lu qu’il suffirait de masser cette zone avec une crème pour les mains très grasse. Sauf que moi, ça me gonfle : c’est long, c’est gras, pas agréable et ça ne laisse pas un fini sec. Bref, pas du tout un plaisir en ce qui me concerne.

Lire la suite

Bain d’huile : quelle huile choisir pour mes cheveux ?

Un masque après votre shampoing c’est bien. Mais il y a encore mieux : le bain d’huile avant shampoing. Non, je ne parle pas de mettre vos cheveux dans une bassine remplie d’huiles. Un bain d’huile consiste à appliquer de l’huile (ou un mélange) en quantité assez importante sur vos longueurs et pointes et de laisser posé entre une heure et toute une nuit (serviette ou bonnet de nuit obligatoire). Ensuite, shampoing obligatoire, à grandes eaux pour bien rincer.

Les bénéfices sont grands : l’huile va régénérer vos cheveux, les nourrir en profondeur et leur apporter beaucoup de souplesse et de vigueur. Bien plus qu’un simple masque qu’on laisse posé seulement quelques minutes. Je vous conseille les huiles pures, qui permettent de faire vos propres mélanges. Mais rien ne vous empêche d’opter pour des mélanges tous prêts.

L’huile de ricin, la reine des huiles capillaires

huile ricin

C’est sans doute la plus connues, à juste raison. L’huile de ricin aurait comme vertu de faire pousser les cheveux plus vite (les sourcils et cils aussi d’ailleurs). Pour ça, difficile de répondre. Ce qui est sûr, c’est qu’elle nourrit vraiment le cheveux et lui redonne du corps. Fonctionne sur tous types de cheveux, y compris les cheveux crépus. Par contre, elle est assez visqueuse donc plus longue à rincer.

Lire la suite

Le bon produit à petit prix : l’huile sublimante pour cheveux Monoprix Bio

Il est des petits trésors à petit prix qui méritent d’être mis en avant. Au moment où on dépense des mille et des cents dans des huiles capillaires censées être miraculeuses et qui s’avèrent finalement décevantes, j’ai fait une trouvailles dans les rayons assez anonymes de mon Monoprix : l’huile sublimante pour cheveux secs et abîmés.

Huile sublimante cheveux Monoprix bio

La liste des composants est courte et pour cause : les ingrédients sont 100% d’origine naturelle ! D’ailleurs ce sont les huiles qui arrivent en tête de liste, et non les classiques silicones… Le jojoba pour nourrir et discipliner, l’argan pour faire briller. L’odeur est assez neutre, la texture est celle d’une huile classique.

Lire la suite

Les jolies petites huiles de nuit de Caudalie

Caudalie est une marque que je connais très mal, si ce n’est de réputation. Je n’avais jusque-là testé que leur crème gourmande pour les mains et les ongles – pas mal, qui sent très bon mais j’ai trouvé plus efficace. Mais l’aspect made in France, le côté nature avec l’utilisation des bienfaits du raisin (bourré de polyphénols et autres antioxydants) me tentaient bien.

huile de nuit caudalie

Ayant terminé sans grand enthousiasme mon sérum de nuit The Body Shop, je me suis dirigée vers une huile de nuit. Deux choix s’offraient à moi : l’huile de nuit detox ou l’huile de nuit nourrissante. J’ai opté pour la première, ayant une peau à imperfections et un besoin de la purifier. Pour moi, ce fut donc le flacon vert plutôt que le rouge.

Huile de nuit, késako ?

Les huiles de nuit Caudalie ressemblent à des sérums : elles se présentent en flacon de verre avec pipette compte-gouttes, s’appliquent avant la crème et ont une texture très pénétrantes puisque ce sont des huiles sèches. Ils conseillent de mettre six gouttes dans le creux de la main (j’en mets dix), de chauffer le produit et de l’appliquer en bandes sur le visage, en massant pour faire pénétrer : menton, nez + joues, front.

huile detox

L’application

Ultra-facile et surtout ultra-agréable. J’avais peur du mot « huile », en me disant que ma peau mixte allait luire et que mon visage serait gras toute la nuit. Or pas du tout. Elle pénètre très vite et laisse un fini sec légèrement satiné. Du coup, il est très facile d’appliquer un soin par dessus, soit un sérum, soit une crème, soit les deux. Je me contente du combo huile de nuit detox Caudalie + sérum Aqualia Thermal de Vichy.

Les résultats

Sachant que je l’utilise depuis trois semaines, date à laquelle j’ai changé de routine du soir, je suis plutôt contente. D’abord c’est un vrai petit moment de plaisir d’appliquer cette huile : je m’accorde un vrai massage du visage et me voici détendue pour la nuit.

Côté aspect de la peau, je n’ai pas spécialement moins d’imperfections, mais je trouve qu’elles sont moins importantes, en taille et en durée de « vie ». Et ma peau a retrouvé de l’éclat et du rebond. Même s’il est difficile de dire si c’est grâce à ce produit, au sérum Vichy ou au combo des deux. Mais vu le prix très raisonnable, ma nouvelle routine me va très bien !

Huile de nuit detox, Caudalie, environ 28€, en parapharmacies.

Huile de nuit nourrissante Vinosource, Caudalie, environ 28€, en parapharmacies.

Mes achats chez Aroma Zone 1/2 : en boutique

Je suis de plus en plus adepte du naturel en matière de cosmétique. Attention, pas pour tout : déjà, je parle de naturel et pas de bio. Ensuite, certains produits sont totalement créés en laboratoire et sont géniaux. Et puis le maquillage naturel, c’est compliqué.

Boutique Aroma Zone 2

J’avais beaucoup entendu parlé d’Aroma Zone, sans pour autant plus m’y intéresser que ça. J’étais passée plusieurs fois devant la boutique parisienne sans y entrer. Mais l’autre jour, je cherchais une huile essentielle spécifique (je ne sais plus laquelle), que je n’avais pas trouvé en pharmacie. En surfant sur le net, j’ai atterri sur le site Aroma Zone. Plusieurs haul de youtubeuses beauté plus tard, j’ai fini par craquer… en deux fois : une commande et une visite à la boutique, dont je vais vous parler aujourd’hui (je ne recevrai ma commande que dans quelques jours).

La boutique

Une seule boutique Aroma Zone, dans le quartier de Saint-Germain à Paris (25 rue de l’Ecole de médecine, métro Odéon). Deux choses à savoir : la première, c’est que c’est fermé le dimanche et le lundi, comme beaucoup de magasins parisiens ; la seconde, c’est qu’il y a du monde, beaucoup de monde : si vous le pouvez, évitez le samedi et le créneau 16h-19h.

Boutique aroma zone étagères

La boutique est assez grande parce que la gamme est très étendue. On retrouve plusieurs espace : un mur de frigos contenant des hydrolats, un espace pour les huiles végétales, un espace d’huiles essentielles avec des classeurs pour vous guider, un espace avec des bases neutres et autres ingrédients pour fabriquer des cosmétiques (également des flacons vides et pompes). Sachez aussi qu’il y a un spa à l’étage, mais n’ayant pas testé, je ne vous en parlerai pas.

Ce que j’ai acheté

Des huiles et des hydrolats essentiellement. Pour les huiles essentielles, je trouve que c’est plus facile de la commander sur le site, parce qu’il y a tous les conseils d’utilisations et les recommandations : en boutique, c’est dans des classeurs et c’est donc laborieux. En revanche, pour les huiles et hydrolats, les bienfaits sont inscrits sur l’emballage donc c’est nickel !

– Gel d’aloe vera

Gel Aloe Vera Aroma zone

Moins cher que la plupart des autres marques qui en font (6,90€ les 100 ml), il a un mérite : il ne fait pas cette sensation de peau tirée et figée. Au contraire : vous sentez qu’il hydrate la peau mais c’est tout léger, ça pénètre facilement et l’odeur est très très discrète.

– Des hydrolats (ou eaux florales)

hydrolat achillée

Présentés dans des vitrines réfrigérées, ils sont disponibles en format 100 ml, 200 ml voire carrément 1 L pour certains ! A conserver au frais, soit au frigo soit dans un endroit tempéré mais pas exposé à la chaleur. Beaucoup peuvent s’ingérer (utilisables en cuisine ou dilué dans votre bouteille d’eau, comme le genévrier), d’autre non. Tous peuvent s’appliquer sur la peau, en spray ou sur un coton. J’en ai achetée quelques unes :

Genévrier (4,10€ les 200 ml) => élimination, rétention d’eau, cellulite, jambes lourdes

Achillée millefeuille (3,90€ les 200 ml) => purifiant, cicatrisant, pour peaux acnéiques ou à imperfections

Hamamélis (4,90€ les 200 ml) => peaux mixtes à grasses, lutte contre les rougeurs, purifiant, astringent

Encens de Somalie (3,90€ les 200 ml) => énergisant, réconfortant, convient aux peaux matures, ne s’ingère pas

– Des huiles végétales

huile pépins raisin aroma zone

Plusieurs tailles là aussi : 10 ml pour tester, 100 ml, 250 ml voire 1 L. La gamme est impressionnante : je pense sincèrement qu’ils font pratiquement toutes les huiles végétales qu’il est possible de faire.

Avocat (5,50€ les 100 ml) => nourrissante, anti-âge, pénètre facilement, particulièrement conseillée pour le contour des yeux

Nigelle (9,90€ les 100 ml) => purifiante, contre l’acné, soulage les contractures

Macadamia (5,90€ les 100 ml) => nourrissante, protectrice, pénètre facilement, pour peaux fragiles, super pour nourrir les cheveux (longueurs et pointe)

Jojoba (8,50€ les 100 ml) => régule le sébum, pénètre facilement, protège contre la déshydratation de la peau, odeur quasi neutre

Chaulmoogra (7,50€ les 100 ml) =>peaux à problèmes, peaux atopiques, lutte contre la chute des cheveux et les pellicules, favorise le bronzage, contre la cellulite

– Algo’zinc

algozinc aroma zone

Un actif à base de zinc, reconnu pour ses propriétés anti imperfections et anti acné. Régule aussi le sébum. A mélanger avec une huile ou une crème (votre crème habituelle par exemple) pour appliquer sur le visage. Traite aussi les cheveux gras et les pellicules, mélangé dans le shampoing. 7,90€ les 30 ml.

– Des contenants vides

Dans ce domaine, il y a beaucoup de choix et là encore, ce n’est pas cher. J’ai notamment pris deux flacons bleus en verre (le bleu protège les produits, notamment les hydrolats, de la lumière) pour faire mes mélanges, et des pompes-sprays à visser directement sur les bouteilles d’huile.

 

BILAN : Je suis super contente de ma virée, même si j’y ai laissé une certaine somme. De toute façon, ce sont des produits qui durent assez longtemps. Et puis, c’est moins cher que deux crèmes Chanel, pour beaucoup plus d’usage ! Les prix sont très attractifs. Prochain billet sur ma commande en ligne. Je vous ferai ensuite un bilan tops et flops après un mois de test.

Le site Aroma Zone

Pourquoi j’ai adoré puis détesté l’Argan Oil de CHI

C’est l’histoire d’une énorme déception que je vais vous raconter, celle du célèbre revers de la médaille, du produit qu’on croit absolument génial et inventé pour vous à celui qui fait finalement plus de dégâts que de bien. Ce produit, c’est l’Argan Oil de CHI, une marque américaine qui cartonne aux States et proposent une large gamme de shampoings, après-shampoings et soins.

argan oil chiCe produit, je ne l’ai pas acheté : je l’ai reçu en doses d’essais dans plusieurs box. Je l’avais stocké, et donc accumulé, sans le tester : pas envie, pas d’attrait particulier, une odeur d’huile qui me gênait. Et puis un jour, je me suis décidée à le tester.

A court terme, une tuerie

Il en faut très peu : quelques gouttes seulement à chauffer dans les mains et à appliquer sur les pointes. Sans sulfates et à base d’huile d’argan comme son nom l’indique, l’Argan Oil est censé réparer vos cheveux; les nourrir et les rendre doux, sublimes, brillants. Bref adieux les fourches, bonjour la chevelure de rêve !

Et vous savez quoi ? Eh bien ce fut vraiment le cas pour moi ! Que ce soit appliqué sur les pointes avant de dormir ou avant de juste laissé quelques minutes avant un shampoing, j’avais retrouvé des cheveux soyeux, alors que je souffrais de fourches avant cela (cheveux longs oblige). Bref, j’en étais ravie ! Si bien qu’ayant entamé mon troisième petit flacon, à mesure d’une double utilisation par semaine, j’envisageais d’acheté le produit en format classique (malgré un tarif élevé de 32€).argan oil CHI test pack

A long terme, ravageur

Et puis j’ai commencé à déchanter. Au bout de plusieurs semaines, j’avais l’impression que les effets allaient décroissants… Pire : j’avais l’impression que le produit avait finalement abîmé mes cheveux. Selon moi, le côte  »bourré de silicones » y est pour beaucoup.

Mes pointes étaient encore plus abîmées, les fourches plus accentuées et le produit ne me rendaient plus les cheveux beaux et doux comme au début. Mes cheveux se sont-ils habitués à force ? Peut-être. Mais quel intérêt pour un tel produit de ne l’utiliser qu’une fois par mois ? Pour moi, le problème est dans la composition : c’est bien de nous vendre du rêve avec la mention « sans sulfates », mais si c’est pour bourrer le produits d’ingrédients polémiques comme les silicones… Et je peux vous dire que je ne traque pas les silicones à tout prix et ne scrute pas les étiquettes pendant des heures.

Bref, il m’a fallu rattraper le coup avec mes cheveux, en utilisant des soins plus respectueux (dont je vous parlerai prochainement). Et si les choses s’améliorent, je paie encore, des semaines après, l’utilisation de cette Argan Oil de CHI.