Archives de Tag: déodorant

My Healthy Beauty Tips awards : catégorie corps

Voici les produits que j’ai découverts cette année et dont je ne peux plus me passer ! Place à la catégorie corps (mains comprises).

Atoderm Intensive Baume, Bioderma

Atoderm Intensive Baume Bioderma

C’est mon lait pour le corps d’hiver car j’ai tendance à avoir la peau très sèche et irritée avec le stress, le vent et le froid. Je n’y croyais pas : je l’ai essayé alors que ma peau commençait à faire des plaques rouges (trop sexy !) et là… en trois jours, ma peau était toute douce. Aucune odeur et pénètre vite. Honnêtement, je ne lui trouve aucun défaut.

Lire la suite

Publicités

Coup de gueule contre les déodorants Le Petit Marseillais

Le Petit Marseillais est une marque que j’apprécie : j’achète régulièrement leurs gels douche et laits pour le corps, efficaces et qui sentent divinement bon pour un prix mini. Il y a quelques temps, ayant terminé tout mon stock de déodorants, je me suis laissée tentée par trois versions de la gamme « huile essentielle » du Petit Marseillais.

Déo sauge karité bille Petit MarseillaisDeux déodorants à bille (sauge et karité & sauge et fleur d’oranger), un en spray (sauge et karité). Des produits qui avaient tout pour me séduire : formulés à base d’huile essentielle de sauge réputée assainissante, toujours associée à un actif doux pour la peau, sans sels d’aluminium (seul ingrédients que j’essaie de fuir au quotidien tant les études prouvent qu’il est dangereux et cancérigène), sans paraben, sans alcool, anti traces… Bref, le déo idéal !

Enfin ça c’est pour la théorie. Parce qu’en pratique, ce produit est ABSOLUMENT INEFFICACE. Je n’exagère pas : vous transpirerez autant avec que sans ! Sauf en hiver, quand il fait -12°C dehors… Je peux vous dire que j’en ai testé deux jusqu’au bout, un bille et le spray. Le troisième, je ne l’ai pas terminé : on arrive en juin et je n’ai pas envie de me retrouver avec des auréoles sous les bras.

Déos Petit MarseillaisJe n’ai pas pour habitude de démonter totalement un produit, de ne voir que des aspects négatifs. Mais la première chose qu’on demande à un déodorant, c’est de masquer la transpiration. Un déo qui ne remplit pas ce critère est un mauvais produit. Et peu importe qu’il respecte la nature, la peau ou toute autre chose.