Ma routine pour des cheveux doux et légers sans silicone

J’ai les cheveux longs, qui m’arrivent à peu près à la moitié du dos. C’est joli, ça permet de faire pas mal de coiffures mais il faut se l’avouer : c’est beaucoup d’entretien. Ayant arrêté d’utiliser des produits contenant des silicones, j’ai mis du temps à trouver des produits efficaces, agréables à utiliser et qui rendent les cheveux soyeux.

Avant toute chose, sachez que je me lave les cheveux environ une fois par semaine. Deux si je fais du sport ou que je les sens tout simplement sales (notamment l’été, avec la chaleur et les bains de mer/piscine). Sachez aussi que j’ai les cheveux mixtes( oui, ça existe), soit les racines qui regraissent et les pointes sèches.

Etape 1 : le bain d’huile

Huile coco bio planète

C’est un geste que j’ai mis du temps à adopter, parce qu’il nécessite un brin d’anticipation. Et donc de rester tranquille chez soi. Environ une heure ou deux avant mon shampoing, je me fais un bain d’huile. Non, je ne trempe pas mes cheveux dans une bassine d’huile : j’enduis mes longueurs et pointes (surtout pas les racines) d’huile de coco. Elle fond au contact de la chaleur (il suffit de la frotter dans ses mains). Je fais un espèces de chignon bas et je laisse posé durant une ou deux heures.

Pour l’huile de coco, veillez à ce qu’elle soit biologique, vierge et de première pression à froid (ce qui préserve ses capacités nutritives). Je l’achète en magasin bio et un pot me dure environ six mois. Comptez 10 euros environ. L’huile de coco nourrit le cheveux, le rend brillant et le protège.

Etape 2 : le masque en racines

poudre de Shikakai Aroma Zone

En ce moment, à cause du stress et du changement de températures, j’ai tendance à avoir des plaques de pellicules sur le cuir chevelu. 15 minutes avant mon shampoing, je me fais un masque rapide avec de la poudre de shikakaï. C’est une poudre végétale qui nettoie le cuir chevelu (certains s’en servent carrément en shampoing) et prévient les pellicules. Je la trouve chez Aroma Zone

J’en mélange deux cuillères à soupe dans un peu d’eau tiède, pour obtenir une sorte de pâte que j’applique sur mon cuir chevelu. Je masse quelques secondes et je laisse un peu posé.

Etape 3 : le double shampoing

Shampoing détox Unique

Je fais un double shampoing qui me permet de bien éliminer la poudre de shikakaï et l’huile de coco. Pour le premier, j’utilise un shampoing assez « fort ». En ce moment, j’ai opté pour un shampoing de la marque Unique, bio et détox. Il est vraiment chouette et pas trop agressif puisqu’il contient du jus d’aloe vera apaisant. Par contre il purifie bien.Attention l’odeur peut surprendre ! On dirait… du yaourt un peu acide ! Pour info, je le trouve dans mon Monop Beauty. Je m’attarde sur le cuir chevelu, c’est ce qu’il faut nettoyer en priorité.

Shampoing lait pomme Lavera

Après un bon rinçage, je passe à un deuxième shampoing. Plus doux cette fois. Depuis deux mois, j’adore le shampoing doux Lait Pomme de chez Lavera. Je l’avais eu sur Ventes Privées mais malheureusement, il a été arrêté et reformulé. A voir si son successeur sera aussi génial. Avec en bonus, une odeur divine et fraîche.

Etape 4 : l’après-shampoing

Après shampoing Garnier Ultra Doux Avocat

Un produit génial, qui est aussi l’un des rares après-shampoing de grandes surfaces à ne pas contenir de silicone : celui à l’huile d’avocat et au beurre de karité. Je l’applique sur les longueurs et pointes, en couche généreuse et sur cheveux essorés. Je masse quelques secondes et je laisse posé le temps de faire ma douche.

Etape 5 : le rinçage

Je rince bien : c’est important parce que s’il reste des produits dans vos cheveux, ils seront poisseux. Prenez donc plusieurs minutes pour rincer, tête en bas si vous trouvez ça plus facile. Avec de l’eau tiède (pas chaude, sinon ça agresse le cuir chevelu). Et pour les courageux, on termine avec un jet d’eau froide sur les longueurs, pour resserrer les écailles. Pour Ceux qui veulent encore plus de brillance, un vinaigre de rinçage maison pourra aider >>> la recette ici.

Etape 6 : le soin en plus

Hydratant Santal Christophe Robin

Un vrai coup de cœur : l’hydratant santal de la marque Christophe Robin. Pas donné mais tellement génial. J’aime en mettre une noisette sur mes pointes encore humide mais je l’utilise parfois sur cheveux secs. Parfait pour soigner les fourches et les pointes déshydratées… sans laisser les cheveux poisseux.

Etape 7 : le séchage

Deux solutions : le séchoir en cas d’envie de sortir dans la foulée ou de grand froid. Le plein air pour un séchage naturel, qui n’abîme pas les cheveux et les laisse légers. Evitez de dormir les cheveux mouillés, ça les rend cassants. Comme vous pouvez le voir, je ne démêle pas forcément mes cheveux avant le séchage : ça les casse quand on le fait sur cheveux mouillés je trouve. Mais il se démêlent très ben à sec.

Bilan : 

Comme vous pouvez le voir, c’est une routine assez contraignante mais je compense en ne la faisant qu’une fois par semaine en général. Entre temps, je peux toujours utiliser un shampoing sec en cas d’urgence ou faire un simple shampoing mais honnêtement, je n’en éprouve pas le besoin en ce moment.

Arrêter les silicones, c’est dur au départ. Les silicones enrobent vos cheveux et donnent l’impression qu’ils sont sublimes mais en fait, ils les étouffent. Mes cheveux sont propres (c’est l’essentiel) mais surtout, après des mois de galères pour arrêter les silicones, j’ai enfin gagné ! Mes cheveux n’ont pas été aussi doux, soyeux et légers depuis des années.

Publicités

5 réponses à “Ma routine pour des cheveux doux et légers sans silicone

  1. j’ai également les cheveux à racines grasses pointes sèches et je ne sais pas comment tu fais pour tenir au rythme d’un lavage une fois par semaine… Moi je ne pourrais pas ce ne serait plus des cheveux mais de l’huile de friture :-p je suis bien tentée par le masque à l’huile de coco d’ailleurs Sandrea la blogueuse en parle de ses bienfaits dans une de ses vidéos youtube 🙂

    J'aime

    • Hello ! En fait pour les shampoings, j’ai espacé au fur et à mesure. Au départ, j’étais à trois par semaine. Ensuite, je suis passée à deux puis un. Mais comme je dis, ça dépend de mon activité physique ou de la chaleur. Et un shampoing sec peut aider.
      En fait, plus tu stimules le cuir chevelu, plus il se rebelle en fabriquant du sébum. Donc des racines grasses peuvent être dues à une sorte « d’agression ». Tente des produits plus doux comme des shampoings neutres (celui de Natura Siberica, chez Monoprix par exemple). A très bientôt !

      Aimé par 1 personne

  2. Hello ! Je suis passée au sans silicones depuis un moment mais c’est ma petite soeur que j’essaye de convaincre maintenant.. elle a les cheveux longs comme toi et pareil racines grasses et longueurs sèches ! Je lui proposerai de faire un bain d’huile de coco quand elle sera motivée lol 🙂
    Bonne soirée et merci pour le partage de ta routine !

    J'aime

    • Hello ! C’est vrai que c’est un peu pénible les bains d’huile, parce qu’il faut le laisser poser. Mais franchement, ça marche ! Et il suffit de se faire un film en attendant ! lol Bises et à bientôt !

      Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s