Le produit qui m’a convertie à l’huile démaquillante : Deep Cleansing Oil de DHC

J’avais essayé à plusieurs reprises de me mettre à l’huile démaquillante, réputée plus douce et plus efficace que n’importe quelle autre technique de démaquillage. J’ai tenté l’huile végétale pure (coco ou avocat), efficace mais qui laisse un film gras peu agréable, l’Eclat Sublime de chez l’Oréal, qui ne démaquille pas suffisamment, celle de chez l’Occitane ne fonctionnait pas autant que l’eau micellaire… Bref, je commençais à penser que ce n’était pas pour moi.

Deep cleansing oil DHC

En parapharmacie, j’ai été intriguée par la Deep Cleansing Oil, que j’avais jusque là juste aperçue sur un ou deux blogs. Il y avait des échantillons à côtés, donc j’en ai pris plusieurs pour l’essayer. Puis j’ai acheté le petit format de 70 ml chez Monop Beauty. Puis j’ai carrément acheté le grand format.

Vous l’avez compris, je l’adore ! Elle est formulée à base d’huile d’olive et d’huile essentielle de romarin, qui a des vertus assainissantes : ce qui fait que certaines trouvent qu’elle sent le barbecue ! Mais moi j’adore cette odeur olive-romarin.

L’application

Quelques pompes dans le creux de la main, frottez un peu vos mains puis étalez le produit sur votre visage. Vous pouvez aussi faire les yeux, mais attention, le produit aura tendance à les assécher. Personnellement, je préfère me démaquiller les yeux avec un démaquillant biphasé (type Cils Demask de Gemey).

Comme toute huile démaquillante, la Deep Cleansing Oil demande un minimum de massage, pour dissoudre le maquillage. Mais pas de panique, 30 secondes à 1 minute et ça suffit ! La texture est parfaite : ni trop liquide (elle s’étale bien mais ne coule pas), ni trop visqueuse (elle est agréable au contact de la peau. Ensuite on rince facilement puisque avec de l’eau, le produit se transforme en lait onctueux. En revanche, je vous conseille de nettoyer votre peau avec un produit doux juste après (je suis une adepte du double nettoyage).

Pour qui ? 

Celles qui veulent être sûres d’être bien démaquillées, avec un petit effet purifiant sur la peau. Oui pour les peaux normales mais aussi pour les peaux mixtes à grasses, car le produit aura tendance à réguler le sébum.

Ce n’est pas une huile végétale pure et selon moi, elle ne conviendra pas aux peaux ultra sensibles… même si ma peau assez sensible et moi, on ne s’en lassent pas ! Attention aussi pour les peaux sèches, qui pourraient un peu tirailler avec l’huile essentielle de romarin.

Deep Cleansing Oil, DHC, 26,90€ les 200 ml (également disponible en 70 ml), en parapharmacies, chez Monop Beauty et chez Nocibé. 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s